St Michel et le dragon

Cette semaine, entre deux préparations pour la St Michel, nous avons fait un petit bloc sur le temps qu’il fait, la météo. En fait, je pensais m’éviter très judicieusement un peu de travail, car j’ai le sentiment, en ce moment, de ne faire que travailler -, en leur proposant un lapbook (que d’ailleurs, elles réclamaient depuis des semaines). Et puis, ça n’a pas été si drôle… nous n’avons pas eu le même plaisir que l’an dernier à réaliser ce lapbook. Peut-être est-ce simplement conjoncturel ? En tous les cas, je n’en programme pas de sitôt et je vais m’en tenir à une approche purement Waldorf.

St Michel

This week, between two preparations for Michaelmas, we have done a small block on the weather. In fact, I thought very wisely avoiding me a little work, because I feel at this moment overhelmed – by offering a lapbook (which, moreover, they claimed for weeks) . And it was not so funny … we did not have the same pleasure as last year to make this lapbook. Maybe it just cyclical? In any case, I do not program any time soon and I’ll stick to a purely Waldorf.

St Michel

Poème :

L’averse

Un arbre tremble sous le vent.

Les volets claquent

Comme il a plu, l’eau fait des flaques

Des feuilles volent sous le vent

Qui les disperse

Et, brusquement, Il pleut à verse.

(Francis Carco

La bohème et mon cœur (1912))

Chanson anglaise :

St Michel

Itsy bitsy spider

Incy Wincy spider (in England)

 The itsy-bitsy spider

Climbed up the water spout

Down came the rain

And washed the spider out

Out came the sun

And dried up all the rain

And the itsy-bitsy spider

Climbed up the spout again

St Michel

Comptine allemande :

Ich bin der Herbst,

Ich bringe den Wind

Die Äpfel im Garten

Viel Trauben fürs Kind

St Michel

Voici l’histoire dont je me suis servie pour fêter la St Michel (trouvée sur le forum A la maison selon la pédagogie Steiner) qui correspondait assez bien à notre sensibilité et que nous avons animée avec des marionnettes que j’avais crochetées pour l’occasion  :

This is the story which I used to celebrate Michaelmas (found on the forum A la maison selon la pédagogie Steiner) which corresponded quite well to our sensitivity and that we have animated with puppets that I crocheted for the opportunity (Sorry my dear friends, i have any englis translation) :

St Michel

Courage, force et lumière !

 Il était une fois, il y a très très longtemps, un énorme dragon qui habitait un sombre château. Ce dragon avait honte d’un lourd secret, approchez je vous le dirai… Ce dragon ne crachait pas de feu… Quand il se fâchait, il prenait une grande respiration, ouvrait la bouche et crachait… de l’eau ! Or, il voulait faire peur aux gens, il voulait être le chef du monde et que chacun lui obéisse. Ce dragon était grincheux et malheureux, et souhaitait que tout le monde soit comme lui. Tous les matins, il s’envolait dans le ciel et jetait des sorts de tristesse sur les habitants des villes et des villages.

St Michel

Dans une petite maison rouge, non loin de là, vivaient un papa, une maman et une fillette. Cette petite famille s’aimait tellement que le sort du dragon parvenait difficilement à entrer chez eux.

Le dragon était très fâché de voir ces gens rire et s’amuser. Il entra donc dans une grande colère. « Je sais ! », s’exclama le dragon, « Je vais voler jusqu’au soleil et je vais l’éteindre ! Je ne crache pas de feu, mais mon eau éteindra chaque rayon du soleil. Il fera noir à tout jamais ! (rire) Je suis un génie, je suis si méchant ! »

Le dragon s’envola donc jusqu’au soleil. Cette belle boule de feu que tout le monde aime est beaucoup plus grosse que le dragon avait imaginé. « Il m’en faudra du temps pour tout éteindre… », pensa le dragon. Il se mit immédiatement au travail. Le dragon crachait de l’eau sur le premier rayon du soleil. Il cracha, cracha, cracha jusqu’à ce que le premier rayon s’éteigne. Il continua ensuite sur le deuxième…

Pendant ce temps, dans la petite maison rouge, on se rendait bien compte qu’il faisait de plus en plus noir. La fillette demanda à sa maman pourquoi le soleil semblait se coucher plus tôt qu’avant et se levait plus tard… La maman ne savait pas que c’était le dragon qui éteignait les rayons un à un. Les fleurs commencèrent à faner. Les feuilles des arbres manquaient de lumière. Elles changeaient de couleurs, mouraient et tombaient. Tout le monde, au village, commençait à s’inquiéter. Que se passait-il ? Les gens avaient peur. Le dragon continuait à éteindre le soleil et il était ravi de voir les gens tristes et apeurés.

 Un soir, avant de se coucher, la fillette de la maison rouge discutait avec sa maman. Elle dit : « Maman, il faut faire quelque chose. Le soleil s’éteint… » Ensemble, la maman et la fillette décidèrent de demander conseil aux anges, pendant leur rêve. Cette nuit-là, l’archange Michaël, qui représente la force et le courage, vint rendre visite à la fillette. Il lui expliqua qu’elle allait devoir trouver plein de courage pour affronter le dragon. Michaël expliqua à la fillette qu’elle devrait ensuite aller dans la forêt et trouver l’épée de Lumière et d’Amour et toucher le dos du dragon. Pour l’aider, Michaël déposa sa force et son courage dans le coeur de la fillette.

St Michel

À son réveil, la fillette se demandait bien comment elle allait accomplir sa mission. Avant de commencer sa quête pour trouver l’épée de Lumière et d’Amour, la fillette devait trouver du courage. C’était une mission difficile, elle allait devoir trouver beaucoup de courage ! La maman et la fillette décidèrent de fabriquer le baume qui réveille le courage du coeur que leur avaient déjà expliqué les fées. La fillette alla au jardin pour cueillir des fleurs de calendules. Elles mirent une tasse de pétales de calendules dans une tasse d’huile d’olive. Elles devaient laisser reposer ce mélange pendant un mois, en le brassant doucement régulièrement. Ensuite, elles égouttèrent le mélange et ajoutèrent de la cire d’abeille fondue, en brassant, jusqu’à ce que l’huile et la cire forment une consistance de lotion.

Chaque jour, la fillette se frotta avec quelques gouttes de ce baume spécial. Quand elle sentit son coeur rempli de courage, elle décida de partir à la recherche de l’épée de Lumière et d’Amour. Le matin du 29 septembre, le papa, la maman et la fillette se préparèrent un délicieux goûter et ils partirent marcher dans la forêt. Ils marchèrent pendant des heures et des heures. La fillette était découragée et fatiguée. Elle voulait abandonner. Quand elle regarda le ciel et vit le soleil qui s’affaiblissait, elle pensait au dragon et savait qu’elle devait continuer. Même si c’était difficile, elle devait persévérer, sinon le dragon gagnerait et il ferait noir à jamais. Ils continuèrent de marcher. Tout à coup, ils entendirent une mésange chanter. Ils s’arrêtèrent pour l’écouter. La mésange vint se déposer dans la main de la fillette et lui dit : « Tu as persévéré, bravo. Ton coeur est très courageux, merveilleux. Voici pour toi l’épée de la Lumière et d’Amour. » Aussitôt que la fillette prit l’épée dans ses mains, le dragon apparut à côté d’elle. Le méchant dragon s’est mis à rire et dit : « Tu crois vraiment qu’une petite fille comme toi peut m’affronter ?!! Ha ! Ha ! Ha ! Je représente la peur et la tristesse, tu ne peux rien contre moi, je suis plus fort que tout !! » La fillette se souvint qu’elle avait dans son coeur la force et le courage de l’archange Michaël. Elle souleva son épée de Lumière et d’Amour et d’un seul coup elle toucha le dos du dragon.

St Michel

 Soudain, une énorme bulle de lumière dorée entoura le dragon, qui aussitôt tomba dans un profond sommeil. Il dormirait jusqu’à ce qu’ils décident de laisser la bonté envahir son coeur…

 L’archange Michaël apparut et félicita la fillette. Elle avait trouvé la force et le courage dans son coeur. Elle avait vaincu le dragon. Le soleil était sauvé ! L’archange Michaël dit alors que chaque année, à l’automne, le soleil diminuerait et rappellerait à tous que la force, le courage et la lumière se trouvent dans nos coeurs.

St Michel

Nous nous sommes vraiment bien amusées et nous avons adoré réaliser une incroyable, sublime, brioche en forme de dragon !

We really had fun and we loved  make an amazing, sublime, cake-shaped dragon!

St Michel

Mandala dragon de Gwendolyne / Gwendolyne’s Dragon Mandala

St Michel

La princesse et le dragon d’Enora / Enora’s princess and dragon

St Michel

Enfin, j’ai refais notre table des saisons qui est « coincée » entre les travaux, mais ça fait du bien quand même de la voir actualisée !

Finally, I remade our table on the season that is « stuck » between the work, but it still feels good to see updated!

St Michel

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pin It on Pinterest

Shares