Obscurité et lumière

Deux mots : obscurité et lumière, c’est le thème récurrent de la saison hivernale. La saison sombre est jalonnée de festivals de la lumière qui, tous, tournent autour de ce thème tout en clair-obscur.

Ces festivals ont tous les mêmes objectifs : dispensateurs de forces et d’espoir, ils résonnent d’une renaissance promise qui sera bientôt effective, lorsque la saison sombre s’achèvera.

On sait que la saison sombre commence effectivement lors du premier festival après l’équinoxe d’automne, à savoir la grande fête celtique de la Samain. Cependant, c’est dès après cette équinoxe qui la précède et qui symbolise l’équilibre entre jour et nuit, entre obscurité et lumière, que l’on s’enfonce dans l’obscurité ; c’est pourquoi les festivals de la lumière commencent alors.

C’est notamment le sens de la St Martin qui est calqué sur l’ancien mythe païen du roi Houx et du roi Chêne.

Le Roi d’Hiver est arrivé

Prenant possession de son sombre royaume

Mais n’oublions pas qu’il est, lui aussi,

Un porteur de lumière

obscurité et lumière

Même les muffins étaient en habit d’ombre et de lumière !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

bc720c1a7c8446095cbd9b83bca3287fqqqqqqqqq

Pin It on Pinterest

Shares