Zoologie, premier bloc

Dans la progression des écoles Steiner, la zoologie ne s’étudie pas tout de suite. Une fois que l’enfant a passé le cap des 9 ans, selon Rudolf Steiner, il est enfin prêt à démarrer une étude un peu plus scientifique (toute proportion gardée bien sûr).

zoologie
Si,  auparavant, on le faisait accéder à l’étude de la nature et ses règnes, c’était toujours sous forme d’histoires, de contes, dans lesquels les animaux étaient même susceptibles de parler ; après le cap des 9 ans – entendons par là un cap intérieur que l’enfant accompli qui peut commencer quelques temps avant les 9 ans ou un peu après ceux-ci, ce n’est évidemment pas fixé rigidement -, l’enfant a besoin de faits objectifs afin de continuer à se développer harmonieusement, c’est le but de l’étude de la zoologie en Grade/Classe 4 qui se décline en deux blocs.
zoologie
Je ferais remarquer encore qu’il y a à cette époque de la vie de l’enfant, une écoute très attentive à avoir : l’enfant oscille parfois entre un besoin de faits scientifiques et un besoin de continuer à être plongé dans le monde qu’il s’apprête pourtant à quitter progressivement.
zoologie
Donc les choses ne sont pas non plus « tranchées » comme je peux souvent le constater ; je pense qu’il s’agit surtout de faire un rééquilibrage en apportant des éléments qui initie l’enfant à la pensée scientifique tout en continuant de préserver son besoin de merveilleux qui est encore présent (heureusement ! Puissent les êtres humains garder toujours cet amour du merveilleux!)
zoologie
Je préfère annoncer la couleur d’emblée : ce bloc m’a demandé un travail tout simplement énorme… Il m’aura fallu tenter de cerner le plus possible la vision anthroposophique de l’homme et de l’animal – dans laquelle, l’homme, en quelque sorte, est une synthèse des autres règnes -, ce qui n’était pas une mince affaire eu égard à mon amour des animaux et à ma (mon hyper)sensibilité quant au traitement que l’homme leur fait en général. Pour faire bref, en l’état de ma personne, je ne souscris pas à tout, mais, pour faire le bloc avec les enfants, cela n’était de toutes les façons pas utiles de pousser aussi loin des questions qui étaient importantes uniquement pour ma réflexion personnelle.
zoologie
Il m’aura ainsi fallu revoir en gros le fonctionnement du corps humain (remarquez bien que ça ne fait pas de mal !) ainsi qu’étudier certains animaux un peu plus en profondeur. Tout cela équivaut à des heures et des heures d’étude personnelle. Cependant, c’est un bloc qui s’est déroulé avec beaucoup de fluidité et de joie.
zoologie
Concrètement, nous avons donc étudié le corps humain dans ses grandes lignes (les grands systèmes, le squelette, etc…) et un certains nombres d’animaux : seiche, phoque, vache, cheval… grâce à nos lectures diverses : romans, mais aussi ponctuellement quelques passages du zoologue français Jean-Henri Fabre.
zoologie
Concernant le corps humain, nous avons travaillé avec un fichier en anglais – Easy Make & Learn Projects : Human Body –  qui  nous avait été conseillé par Amstramgramme sur le forum A la maison selon Steiner, des éditions Scholastic.
zoologie
C’est effectivement en anglais, ce qui peut malheureusement rebuter plus d’un francophone, mais c’est un outil excellent : simple, ludique et très didactique l’air de rien. C’est un fichier axé autour de nombreux bricolages basés sur le fonctionnement du corps humain et accompagnés de petits textes expliquant très simplement des notions essentielles.
zoologie
J’ai eu l’occasion de le comparer avec un fichier en français sur le corps humain…mais… mais, comment peut-on faire ingurgiter un support aussi abscons et « mort » aux enfants ? Cette ressource de chez Scholastic devrait être publiée en français pour la santé et le bonheur de nos enfants 🙂 .
zoologie
Pendant ce bloc, nous avons lu ensemble les livres suivants :
zoologie

  • Le libre galop des Pottoks, de Résie Pouyanne, chez Castor Poche Flammarion. Ce petit livre, qui se passe dans le Pays Basque, est parfait pour les amoureux des chevaux et, en particulier, des chevaux sauvages. Il s’accompagne d’une intéressante plongée dans la culture basque.

zoologie

  • On l’appelait Tempête, de Colin Thiele, également chez Castor Poche. Une très émouvante histoire d’amitié entre un enfant et un pélican. Les personnages sont justes et attachants ; c’est un livre qu’on n’oublie pas.

zoologie

  • Halic le Phoque, d’Ewan Clarkson, Le Livre de Poche. Une place à part aussi pour ce livre : dur par certains côtés (si on est très sensible à la cause animale, il y a des passages un peu difficiles, toutefois toujours décrits avec beaucoup de sensibilité) ; mais aussi très descriptif, ce qui a comme merveilleux effets qu’on a le sentiment d’évoluer totalement au côté des phoques. L’auteur, vétérinaire, connaît son sujet sur le bout des doigts !

zoologie

  • Kopoli le renne guide, de Jean Coué, Folio Junior Édition Spéciale. Avec Kopoli, on part en Laponie, au milieu d’une tribu au mode de vie traditionnel et on découvre à quel point la symbiose avec le renne est fondamental. Ce livre a fait au final une très bonne transition avec notre prochain bloc qui portera sur la mythologie nordique.

zoologie

  • Les premiers villages, Casterman : un livre un peu ancien mais avec un texte clair, simple et peu chargé, qui nous a permis de revoir quelques notions autour de la Préhistoire et de la découverte par les hommes de tout ce que les animaux pouvaient leur apporter, ainsi que de la naissance de l’élevage et de l’agriculture.

zoologie
Visite : Voilà des années que nous aurions eu envie d’amener nos enfants dans un zoo, nous n’avions pas pu tant c’est une visite coûteuse pour notre budget. Nos filles nous parlaient de plus en plus de leur envie de voir des animaux en vrai. Le bloc de zoologie rendait ce besoin encore plus vivace et présent. De ce point de vue, quelle bonne idée de l’avoir placé en décembre !
zoologie
Déterminée à trouver une solution, je suis allée voir à nouveau sur le site du zoo de Pont-Scorf qui est à une petite heure en voiture de chez nous et j’ai pu voir que les tarifs baissaient durant l’hiver (ce qui est somme toute assez cohérent) ; de fil en aiguille, nous avons décidé avec mon mari d’offrir ce cadeau de fin d’année à nos filles d’autant que le temps était magnifique en cette fin d’automne.
zoologie
Nous avons donc passé plusieurs heures dans le magnifique parc de Pont-Scorf ; 12 hectares d’arbres splendides que les couleurs d’automne magnifiaient encore davantage. Il faisait froid, mais un froid sec, et le soleil rayonnant nous a accompagné durant toute la visite. Nous avons vu plein d’animaux très divers.

zoologie
Ceux-ci, manifestement, sont très bien traités, aimés et respectés ; néanmoins, c’est assez poignant et triste de voir de si belles créatures enfermées, coupées de leur milieu naturel, trouvant là, pour beaucoup, le dernier abri qu’il leur reste devant l’inconscience de l’homme qui détruit leur espèce ou leur habitat. Cela ne peut pas nous laisser indifférents.
zoologie
Dessins et travail manuel : pour ce bloc-ci, je n’avais pas prévu de travail manuel spécifique faute de temps pour planifier ; je pensais le faire en cours de bloc. Enfin, plus précisément, si, j’avais prévu du modelage, mais je n’ai pas pu racheter de terre.

zoologie
Cela dit, je m’aperçois que, même si quelque chose que je projette ne se fait pas, c’est toujours assez harmonieux : j’avais prévu pas mal de dessins (les filles adorent ça) et, finalement, elles étaient « repues », entre les lectures, les bricolages sur le corps humain, la copie de petits textes, etc…

zoologie
Au cours de mes pérégrinations sur l’internet j’avais trouvé deux livres anciens pour apprendre à faire de jolis petits croquis d’animaux. Elles ont adoré !

zoologie
Le premier, « Les animaux tels qu’ils sont », peut se trouver ICI. Quant au second, vous pouvez le télécharger sur Archive.org.
zoologie
zoologie

zoologie
Langues étrangères : J’ai eu peu de temps pour préparer quelque chose en langues étrangères pour ce bloc ; nous avons pu quand même nous régaler de cette jolie légende amérindienne du poney d’argile grâce au livre The mud poney. Les illustrations sont superbes ; ce livre nous a beaucoup plu.
zoologie

Enregistrer

Pin It on Pinterest

Shares