La légende des Nibelungen

Je continue de mettre en ligne ce que nous avons étudié tous ces derniers mois (depuis janvier 2014 en fait). A nouveau une leçon B, cette fois-ci sur la légende des Nibelungen. Je me suis basée sur ce livre déjà ancien pour l’introduire auprès des enfants :

Nibelungen

Autre mythe important de la mythologie nordique, dans son versant germanique, la légende des Nibelungen met en scène le héros Siegfried dont la mort entraînera une vengeance terrible de par les pertes humaines qui en résulteront. Très christianisée, cette légende n’en comporte pas moins des éléments communs à toute la mythologie nordique ; ainsi Siegfried apparaît dans plusieurs sagas, dont l’Edda (sous le nom de Sigurd). Généralement, on connaît davantage la version germanique, enfin, du moins, est-ce mon cas, mais j’avoue l’avoir entendue depuis toute jeune…

Nibelungen

Plus noire, la légende de Siegfried confronte les enfants à une dimension plus tragique que ce que l’Edda leur avait apporté et moins poétique que le Kalevala, qu’à l’époque de cette leçon B nous n’avions pas encore fait.

Nibelungen

Néanmoins, les figures féminines y sont fortes (Krimehilde et Brunehilde) bien que leur statut inférieur et soumis apparaisse très clairement dans la version chrétienne la plus répandue.

Il est intéressant de noter que cette légende possède un arrière-plan historique dans lequel on peut puiser pour étayer cette leçon. Qui plus est, pour les enfants qui apprennent l’allemand, il faut savoir que cette légende est de première importance dans le coeur du peuple allemand.

Comme toujours en classe 4, on profite de tous les blocs pour introduire de la géographie, notamment par le biais de la cartographie. Ici avec une carte de la Burgondie, entourée d’autres royaumes barbares, une bonne occasion d’initier, l’air de rien, les enfants à certaines dimensions historiques !

Ressources :

  • cette page, très intéressante, sur l’anneau des Nibelungen, avec une bibliographie riche avec toute une  partie orientée sur la littérature jeunesse si l’on veut approfondir le thème.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pin It on Pinterest

Shares