Les vieux manuels peuvent-ils nous servir ?

Dans le cadre de la pédagogie Steiner, les vieux manuels nous sont d’une aide précieuse, et ce pour diverses raisons que je vais vous expliquer ci-après.

Pénurie de ressources

Quand on est très attiré par la pédagogie Waldorf-Steiner, on peut se trouver vite freiné dans son élan par le peu de diffusion dont elle fait l’objet en français, à moins de faire la formation d’enseignant Steiner ; ce qui n’est pas forcément harmonieux avec notre situation de parent instruisant en famille, ni en terme de temps et de synchronicité, ni en terme de finances, ni en terme d’objectifs personnels et professionnels que l’on se serait fixés…

Dans le monde anglophone, il y a des enseignants Steiner extrêmement impliqués dans le soutien aux familles qui souhaitent faire l’instruction de leurs enfants ; ils montrent sans relâche comment se déroule une leçon principale, les points à aborder dans une perspective Waldorf, et ainsi de suite. Dans le monde francophone, c’est très différent. Nous sommes seuls, souvent isolés, à ne pouvoir s’inspirer que du bouche à oreille la plupart du temps…

Loin de moi de reprocher aux enseignants Steiner francophones de ne pas faire de même, car je pense très sincèrement que la situation qui est la leur n’est pas comparable ; ils ne sont pas autant valorisés et soutenus que leurs homologues anglophones à cause des attaques subies par le mouvement Steiner en France à une époque, ainsi que la diffamation dont il est encore l’objet dans certains lieux virtuels.

Moi-même il m’arrive de devoir faire face à des commentaires au pire qui sont agressifs, au mieux qui sont condescendants : des soupirs méprisants, des allusions moqueuses à certaines croyances de Rudolf Steiner, etc. Il faut donc être prêt à s’avaler quelques couleuvres lorsqu’on tombe en amour pour la pédagogie Steiner…

Comme j’ai la chance d’être une personne très autonome dans ma réflexion grâce au syndrome Asperger et au haut potentiel qui ne m’ont pas laissé le choix, finalement, que d’assumer que je suis quelqu’un de très différent, je me sens intérieurement très libre. Comme j’ai aussi la très grande chance d’avoir été formée à la recherche grâce à mes diplômes de 3ème cycle universitaire (DEA et Doctorat), j’étudie de moi-même depuis… toujours ; tout ce qui m’intéresse de près ou de loin. On m’a un temps fait remarquer que j’étais du genre à faire une thèse sur tout ce qui m’intéresse… bien que ce commentaire n’était peut-être pas forcément élogieux à l’origine, il s’est avéré l’être à l’arrivée : je creuse et j’approfondis tant que mon intérêt est sollicité…en l’occurrence, en ce qui me concerne, plus la matière est vaste et profonde, moins mon intérêt se tarit et peut durer quelques décennies, pourquoi pas toute une vie…

C’est le cas avec les écrits de Rudolf Steiner et, particulièrement, avec la pédagogie qu’il a élaborée. Pour autant, ne croyez pas que j’adhère à tout ce que cet homme a écrit en général, ce n’est pas le cas. Je ne suis d’ailleurs pas anthroposophe même si j’aime lire de l’anthroposophie dont je trouve la démarche fort intéressante. Mais, cependant et surtout, cela ne m’empêche pas de penser que Rudolf Steiner était un véritable génie, et que sa pédagogie fonctionne et doit être promue.

En instruction en famille

Beaucoup de familles sont intéressées par la pédagogie Steiner puis, souvent, s’éloignent, découragées parce qu’elles ne savent pas comment procéder lors de la progression dans les classes. C’est une chose que d’instaurer un rythme saisonnier et hebdomadaire avec des petitous ; c’en est une autre d’élaborer des leçons selon une approche Waldorf. Cela aurait pu m’arriver également et parfois, je l’avoue, j’ai eu quelques moments de découragements, mais, en bonne créative, je sais que ces moments de reflux sont toujours les plus riches, donc je ne m’en fais pas…

Alors, si vous n’avez pas d’enseignant Steiner sous la main, prêt à vous expliquer sa façon de faire et certains incontournables de la leçon, si vous ne lisez et ne parlez pas l’anglais (ce qui, de toutes les façons, peut être d’une aide toute relative quand il s’agit de dresser par exemple votre plan de leçons de français…), si vous n’êtes pas inscrit au super forum A la maison selon Steiner, il vous reste une précieuse ressource : les manuels anciens !

Le site, incontournable, des vieux manuels est le site Manuels Anciens. C’est une véritable mine d’or, remplie de trésors pour les classes de primaire, mais aussi de plus en plus pour le secondaire. On y trouve des manuels pour toutes les matières.

Je n’ai qu’un seul point négatif à relever concernant ce site : c’est que les manuels y sont diffusés sous forme d’image JPG et non de pdf… mais c’est assez mineur. La qualité des ressources est telle qu’elle vaut bien de passer du temps à enregistrer image par image le support que vous souhaitez utiliser ; cependant, un pdf aurait permis un enregistrement et une impression moins fastidieux. Quand vous venez d’enregistrer 297 images du manuel A la découverte de notre langue 6-5ème, vous êtes heureu(x)se d’avoir enfin fini !

[Edit : grâce au commentaire de Papillons et libellules, l’astuce pour enregistrer d’un seul coup tout un livre m’a été fournie ! En fait, c’est bien expliqué ICI. Un grand merci, ça va me changer la vie !)

vieux manuels

Pourquoi piocher dans les manuels anciens ?

Oui, c’est vrai, c’est quand même une bonne question, car il y a une digression apparente que je n’ai pas encore élucidée, n’est-ce pas ? Comment passe-t-on de la pédagogie Steiner aux manuels anciens ?

C’est simple.

Généralement, on vient à la pédagogie Steiner parce qu’on cherche la simplicité et l’authenticité pour nos enfants, des choses simples, claires, qui respectent nos enfants, comme : des matériaux naturels, des formes épurées, des tons simples qui n’agressent pas, le respect du beau et du sensible, la relation avec la Terre et toutes les formes de vie qui la peuplent, une vision entière de l’enfant comme un être ayant un corps, des sentiments et un esprit…

Les enfants qui sont instruits avec la pédagogie Steiner sont souvent peu réceptifs aux sirènes mercantiles de notre société. De fait, cela relève aujourd’hui du véritable casse-tête de trouver des manuels convenant à ces enfants ; bien souvent, il faut refaire soi-même des leçons, alors, les anciens manuels s’avèrent d’une aide très précieuse.

Qui plus est, dans les périodes de grande fatigue, ou celles où vous êtes moins bien et que votre énergie est au point le plus bas, le recours aux vieux manuels, non seulement respecte vos attentes énumérées plus haut, mais aussi est un gage de qualité : qualité du vocabulaire, qualité des explications…

En outre, quand vous instruisez vos enfants, vous avez besoin de revoir vous-même certaines notions et les manuels anciens sont tellement concis, pertinents et clairs qu’il serait dommage de se couper de cette ressource.

Au final, mon propos n’est pas de vous dire que ces ressources « sont Waldorf » ; elles ne le sont pas. Mais elles sont compatibles – et ça, c’est éminemment intéressant – parce qu’elles rejoignent la pédagogie Waldorf en plusieurs endroits :

  • respect et connaissance de la terre et de ses cycles, donc elles sont écologiques en elles-même car elles permettent de préserver le lien de l’enfant avec la nature ;

  • protection de l’enfant par des textes vraiment adaptés à l’enfance et non pas des textes issus des projections des adultes sur ce que les enfants sont sensés aimer ou connaître ;

  • langage riche, élaboré et fin permettant à l’enfant de déployer tout son potentiel et non de la cantonner à un niveau appauvri du français, car, ça aussi, c’est respecter l’enfant ;

  • des illustrations qui n’agressent pas ;

  • des explications claires et pragmatiques qui ne sont pas déconnectées du réel…

  • ils existent en dehors de toute marque célèbre ou de toute personnalité people… et ça fait du bien, car beaucoup d’enfants ne se retrouvent pas dans ces présupposés émis par les publicitaires (ou des grandes maisons d’édition consacrés aux manuels scolaires) à l’égard des jeunes auxquels chacun serait presque tenu de souscrire.

Voilà donc une façon, ponctuelle ou au long cours, de palier les difficultés de notre situation de familles instruisant les enfants avec la pédagogie Steiner aujourd’hui, en France.

vieux manuels

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

d623eeb11c912820ecbbc7c46d488e0bJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJ

Pin It on Pinterest

Shares