Lapbook des dinosaures et lapbook de la terre

par | Mar 3, 2010 | Lapbook, Sciences | 3 commentaires

Préparation

Ces deux Lapbook (celui sur les dinosaures et celui sur la terre) sont nos tous premiers essais. J’ai dû lire plusieurs sites et méthodologie pour cerner comment on pouvait travailler avec un tel outil pédagogique.

Je ne suis pas encore entièrement convaincue par leur apport ; j’ai besoin de voir comment cela va s’installer dans notre pratique de l’instruction en famille.

J’ai, pour ma part, dû aiguiser ma confiance en moi et trouver l’équilibre entre une attitude consistant à guider les petites fées tout en les laissant aussi libre de créer comme elles l’entendaient. Je crois qu’on y est arrivé, après quand même pas mal de tâtonnements de ma part.

Les petites fées ont découvert une activité qui, au final, leur a beaucoup plu. Il me semble qu’il y a une certaine harmonie pour nous dans le fait d’allier dans une journée des apprentissages formels, puis des apprentissages plus ludiques, comme le lapbooking ; nous allons donc persévérer sur ce chemin pour le moment.

Quelques photos des documents :

lapbook dinosaures

lapbook dinosaures

Ressources utilisées

Concernant celui sur les dinosaures, en plus des nombreux livres que nous avons lus, j’ai trouvé beaucoup de ressources sur le site Learning Page ; l’inscription est gratuite et l’on y trouve de très nombreux pdf à télécharger.

lapbook dinosaures

lapbook dinosaures

lapbook dinosaures

Nous avons beaucoup pioché dans les livres pour celui sur la terre, notamment ceux des semaines 5, 4, et 6.

(EDIT du 17 août 2018 : cet article est très ancien et témoigne de tous mes tâtonnements de parent instructeur débutant ; les publications correspondantes aux différents livres n’existent plus et je ne parviens pas à retrouver mes notes ; il m’est donc impossible de vous fournir davantage de ressources sur ce point.

Cependant, il s’agissait de livres « grand public » qu’il est aisé de retrouver dans toute médiathèque ; il n’y a donc aucune originalité ou rareté concernant les ressources que nous avons utilisées ce qui vous permet de trouver facilement vos propres ressources.)

Conclusion temporaire sur cette expérience

Bien sûr, cette première expérience a donné envie de faire d’autres lapbooks. De mon côté, je me sens un peu plus forte de cette expérience et j’ai envie d’affiner les contenus ; notamment, comme les petites fées aiment beaucoup l’anglais, je pense leur faire introduire la dimension linguistique au sein de leurs prochains essais.

Néanmoins je continue de m’interroger sur l’aspect directif qu’implique un tel choix avec des enfants de l’âge des filles. Autant, je conçois qu’avec des enfants plus âgés, il est plus facile de les inciter à les faire entièrement eux-mêmes, depuis la réflexion, la structuration, la recherche de documentation et la rédaction, autant avec des enfants plus jeunes, je reste perplexe.

Par ailleurs, le recours à l’ordinateur a été indispensable ; c’est un autre point qui me pose problème, car je constate que cet outil pédagogique ne répond pas entièrement à mes attentes.

Est-ce que c’est quelque chose que nous referons ? Oui, sans doute, car l’expérience acquise n’est jamais un « échec » ou une « erreur » ; elle permet au contraire d’affiner nos besoins, nos attentes, et de nous orienter vers ce qui nous convient le mieux.

Pour une bonne part, je conçois ma pratique de parent-instructeur comme une « école » où j’ai moi-même beaucoup à apprendre. Je crois qu’il est difficile d’instruire ses propres enfants sans se remettre régulièrement en question et apprendre nous-même comment accompagner aux mieux nos enfants.

(EDIT du 17 août 2018 : par la suite, nous en avons fait d’autres, ainsi, celui sur les princesses, celui sur les chauve-souris, celui sur les animaux de la forêt, ceux sur les Aborigènes et l’Australie, celui sur l’Espagne, et celui sur les Inuits.]

Enregistrer

Lapbook des dinosaures et lapbook de la terreLapbook des dinosaures et lapbook de la terre
2 Partages
Partagez2
Enregistrer
Tweetez
Partagez
Partagez