Quelles histoires pour quel âge ?

par | Mai 29, 2013 | Classe 1, Contes et légendes, Jardin d'enfants | 5 commentaires

Quelles histoires pour quel âge ?

Selon Marsha Johnson, une des enseignantes Steiner que j’admire le plus pour sa sagesse et son grand coeur, voici comment vous pouvez déterminer quelles histoires apporter à vos enfants selon quel âge.

Les 3-4 ans ont besoin :

  • d’histoires simples répétitives comme celle du Petit bonhomme en pain d’épice, Les trois ours, Les trois petits cochons
  • d’histoires simples sur le thème de la nature et des saisons, sur les charmantes familles d’animaux qui vivent près de chez vous et qu’ils connaissent, le Corbeau et ses intéressants proches, ou maman Ecureuil et sa famille ; des contes sur les hauts et les bas dans le monde animal.

Les 5-6 ans peuvent commencer à entendre certains contes des Frères Grimm, comme Dame Holle, Blanche Rose et Rose Rouge, et ainsi de suite. Ce sont donc des histoires plus longues et plus complexes et vous pouvez leur raconter ces histoires plusieurs fois car souvent ils aiment entendre encore et encore plusieurs fois le même récit.

Les 6/7 ans sont souvent en Classe 1 (Grade 1) et entendront les contes de Grimm durant toute l’année scolaire, peut-être 20 ou 30 contes, et aussi d’autres histoires de saison ou pour les fêtes.

Les enfants aiment aussi entendre les histoires passées concernant les débuts de vie de leurs parents, ou de leurs grands-parents, comme cette histoire, dans La Petite Maison (dans les Grands Bois, NDLT)  quand le père a rencontré un ours qui s’est avéré être une souche…

Si vous voulez compléter ces indications et si vous lisez l’anglais, vous mettrez à profit ces deux articles :

Choosing fairy tales for different ages

Favorite tales for the Waldorf Kindergarten

histoires

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

5 Commentaires

  1. Shirley

    Merci. Et avant 3 ans, quelles histoires sont conseillées (ma fille a 16 mois) ? Belles fêtes !

    Réponse
  2. Noémie

    Merci beaucoup pour ta réponse Monica ! (Et désolée pour le temps de réponse, je n’avais pas vue ton message). Oui, cela répond bien à ma question, c’est très intéressant… Je reconnais bien mes enfants dans cette description et me voilà rassurée… Je te souhaite une belle journée ensoleillée !

    Réponse
    • Monique

      Ce n’est pas grave Noémie, ne t’en fais pas 🙂

      Réponse
  3. Monique

    Coucou Noémie ! Alors, je n’ai pas d’expérience en la matière puisque chez nous, elles n’ont que 5 mn d’écart… mais, dans le premier article en anglais que j’ai cité plus haut, le problème est abordé. En voici une traduction « sauvage » :

    « Un problème fréquent qui trouble les enseignants de maternelle est de savoir comment sélectionner des contes pour un groupe d’âge mixte. S’il ya des enfants de trois ans présents ainsi que des enfants de six ans, est-ce que les contes les plus avancés peuvent nuire aux petits?

    Ma propre expérience et celle des autres enseignants, c’est que ce n’est pas un problème à condition que l’histoire soit appropriée pour certains des enfants du groupe. C’est un phénomène intéressant qui semble fonctionner comme suit. Dans un groupe d’âges de trois à six ans, on peut choisir un conte pour les cinq et six ans de l’année et les enfants de trois ou quatre ans seront attentifs.
    Ils peuvent sembler moins attentifs qu’ils ne le sont avec une histoire simple, mais ils seront rarement plus agités (il peut être parfois utile d’asseoir les plus jeunes près de l’enseignant ou l’assistant). D’autre part, si l’on veut raconter la même histoire complexe à un groupe d’enfants de seulement trois ou quatre ans, on peut constater que ça ne va pas bien et qu’ils perdent facilement intérêt. C’est comme si il n’y a personne dans le groupe qui peut «porter» l’histoire pour les autres. Dans un groupe d’âges mélangés, on peut aussi créer un équilibre dans les contes en racontant certains contes qui sont appropriés pour les plus jeunes. Les enfants plus âgés en général ne s’ennuient pas avec les histoires simples, car ils sont maintenant assez vieux pour voir l’humour dans les contes séquentiels ou les simples contes de fées, et ils riront des moments humoristiques tandis que les petits écoutent avec toute la gravité. »

    En espérant que cela réponde à ta question 🙂

    Réponse
  4. Noémie

    Merci Monica ! J’ai une question… Et quand on a des enfants d’âge très différents ? Chez moi, j’ai mon grand de 9 ans et mon petit de 3 ans et demi et souvent le soir, je lis pour les deux… Du coup, parfois c’est adapté plutôt au grand et parfois au petit mais ce n’est peut-être pas l’idéal… Qu’en penses-tu ? (en fait c’est peut-être une question à poser sur le forum ! 😉 )

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les merveilles de la nature au fil des saisons - […] En fermant cet album magique, on se dit que Dame nature a bien besoin que l’on célèbre ses merveilles…
  2. Le cirque du bonheur, une jolie lecture d'été - […] de l’effet de groupe : sur ce dernier point, je vous invite à relire cet article, Quelles histoires pour…
  3. Quelques ressources d'hiver aux éditions Belle-Émeraude - […] contées de cette manière. Pour approfondir cette question, je vous renvoie à l’article Quelle histoire pour quel âge ?…

Causerie au coin des fees

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

44 Partages
Partagez31
Enregistrer13
Tweetez
Partagez
Partagez
%d blogueurs aiment cette page :