Ma fin de mois de novembre et le début du mois de décembre ont été occupés par une question : qu’allais-je donc pouvoir faire comme voeux de Chant des Fées ?

Autrefois, j’étais très embarrassée avec les vœux. Tout le monde se souhaitait des vœux de façon formelle, pensais-je, moi y compris avec certaines personnes…

D’année en année, j’ai appris à y mettre tout mon coeur, car, après tout, mieux vaut se souhaiter le meilleur que le pire ; tous ces milliards de souhaits de bonheur, de bonne santé et de prospérité, qui fusent dans l’univers au seuil de la nouvelle année, formant ainsi un égrégore de paix, ne peuvent pas avoir un impact négatif. Ainsi, d’année en année, j’ai pu me réconcilier avec les vœux et les prononcer avec un coeur clair et joyeux.

Cette année, je vous présente mes vœux avec encore plus de conscience et de force d’intention. Cette époque où nous vivons qui m’a fait tellement peur par son intolérance, sa montée des haines raciales, sa dureté et même sa cruauté, ne me fait plus peur depuis que j’ai décidé que je serais moi aussi une flamme allumée dans l’obscurité.

Forte de cette décision et du courage qu’elle m’a donnée, je me suis lancée dans l’aventure de Chant des Fées pour apporter ma contribution à une éducation pacifiste, humaniste et douce. Il n’y a, à mes yeux, rien de plus important que la façon dont nous accompagnons les enfants avec révérence (pas seulement les nôtres, mais bien tous les enfants) ce qui ne peut pas être séparé du respect envers notre Mère la Terre et tous ses enfants, quels qu’ils soient : petits d’hommes, hommes, femmes, animaux, plantes, nature, environnement… toutes les entités qui forment la Vie.

En cette veille de Nouvelle Année, je vous souhaite à tous de déployer le courage d’être heureux, le courage de briller dans l’obscurité, pour vous-mêmes et pour tous ceux dont vous croiserez la route. Pour cela, il vous faut le courage de faire surgir la sagesse qui est en vous, le courage d’explorer votre ombre et d’en ressortir pacifié, aimant et aimé, tendre envers vous-même et envers tous ceux qui en ont besoin, aussi difficile et dure que soit l’expression de leur vie.

Une nouvelle année de bénédictions

Gelée, rosée et lunaisons

Une nouvelle année de grâce

Terreau et graines s’enlacent

Une nouvelle année de récolte

Pain, amour et noces

voeux de Chant des Fées

Enregistrer

6 Commentaires

  1. martine42

    Bonjour Monique,
    Quel très beau message pacifique plein de mansuétude . Cela fait du bien , comme toi j’ai du mal avec les voeux qui me paraissent chaque année un peu plus insipides . Je vais tenir compte de tes conseils , et te souhaiter tous mes voeux sincères pour cette année qui vient de commencer .
    Martine42

    Réponse
    • Monique

      Bonjour Martine,
      Merci pour ton chouette message et tes voeux !
      A très bientôt !

      Réponse
  2. Aline

    Merci pour ces vœux qui viennent du cœur.
    A mon tour, je te transmets les miens et te remercie de tout ce temps que tu consacres au Chant des Fées.

    <3

    Réponse
    • Monique

      Merci ma chère Aline !

      Réponse
  3. Papillons et libellules

    <3

    Réponse

Causerie au coin des fees

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
Partagez
%d blogueurs aiment cette page :