Une idée de poisson d’avril ou de poisson de Pâque

Je voulais vous présenter en temps et en heure ce joli bricolage idéal pour faire des poissons d’avril ou pour une célébration de Pâque puisque le poisson est un très ancien symbole chrétien (en plus, les deux tombaient harmonieusement ensemble cette année !) Cette création est réalisée d’après une idée que j’avais trouvée il y a longtemps sur Pinterest. Cependant, j’ai été prise de court notamment par la présentation que je vous ai faite de mon « nouveau bébé » : mon livre « La pédagogie Steiner-Waldorf à la maison » !

Je me suis dit qu’avec les beaux jours qui se décident enfin à venir, cela valait le coup de mettre tout de même cet article en ligne, car ce joli poisson d’avril (ou de Pâque) constituera aussi un poisson d’été parfait qui vous rappellera peut-être vos bons moments passés au bord de l’océan !

Nous l’avions déjà réalisé il y a très longtemps, au temps où nous croyions encore que la pâte à sel résisterait à notre hydrométrie bretonne… les poissons avaient péniblement vécu deux jours avant de se liquéfier ! Expérience traumatisante s’il en est et qui explique que, durant plusieurs années, nous n’avons plus voulu réitérer !

Mais, comme on dit, « quand on tombe de cheval, la meilleure chose à faire est de remonter en selle » même si cela vous prend un peu de temps. Nous avons donc décidé de refaire nos poissons avec une pâte auto-durcissante ; selon où vous habitez, la pâte à sel sera tout à fait utilisable pour une telle création, tout comme une argile.

 

 

poissons d'avril

Il vous faut donc au préalable modeler votre poisson d’avril (de Pâque/d’été), de la taille et de la forme que vous voulez.

Au milieu de ce poisson, vous devez découpez un rectangle. Ne le découpez pas trop près du bord ; vous fragiliseriez votre poisson, et vous devez penser à laisser de la place aux trous qui serviront à tendre votre tissage.

Avec un pique à brochette en bois, ou tout autre outil qui aboutirait au même résultat, réalisez plusieurs trous, espacés régulièrement, en haut et en bas du rectangle. Évidemment, le nombre de trous dépendra de la grandeur du rectangle… J’en ai fait 6, en haut et en bas.

Enfin, si vous souhaitez accrocher votre poisson, pensez à faire un trou pour passer un fil, et procédez à toutes les décorations souhaitées pour votre poisson : relief, peinture, etc…

poissons d'avril
poissons d'avril

Maintenant que votre/vos poissons d’avril (de Pâque/d’été) sont réalisés et secs, réunissez le matériel nécessaire :

  • une grosse aiguille à laine qui passe dans les trous que vous avez percés dans votre poisson
  • un fil de trame (idéalement un coton solide, ou bien un fil de laine pas trop épais et résistant)
  • une ou plusieurs laines différentes afin de réaliser votre tissage.
  • des ciseaux
poissons d'avril

Nous allons passé à la réalisation du fil de trame, c’est-à-dire le fil sur lequel vous allez tisser votre laine.

Prenez environ un mètre de fil de coton ou de laine très solide. Enfilez-le (la) sur votre aiguille à laine (je vous rappelle qu’elle doit pouvoir passer dans les trous que vous avez ménagés !).

Prenez votre poisson, face décorée devant vous et, sur l’arrière, piquez dans le premier trou de la ligne du haut afin de faire venir la laine sur le devant. Laissez 5 cm de fil sur l’arrière que vous bloquez avec un de vos doigts de votre main non dominante.

Maintenant, sur le devant toujours, piquez dans le trou correspondant symétriquement dans la ligne de trous du bas, et tirez votre fil sur l’arrière. Tendez bien le fil de trame en maintenant toujours la petite longueur sur l’arrière avec vos doigts.

Une fois le fil sorti sur l’arrière du travail, piquez dans le trou juste à côté (situé sur la ligne du bas) et faire ressortir votre fil sur le devant du travail. Piquez dans le trou correspondant dans la ligne du haut. Faites sortir votre fil sur l’arrière du travail.

Continuez jusqu’à épuisement des trous, comme sur la photo.

poissons d'avril

Maintenant que votre fil de trame est tendu en étant passé par tous les trous que vous aviez percés, faites un noeud pour le tenir fermement. Inspirez vous de la photo ci-dessous :

poissons d'avril

Voilà ce que cela donne sur le devant de vos poissons d’avril (de Pâque, d’été) :

poissons d'avril

Passons maintenant au tissage proprement dit.

Prenez environ deux mètres de fil, ou bien moins si vous voulez faire des changements de fil sur votre tissage (50 cm, voire 1 m). Enfilez-le sur votre aiguille à laine. Je suis partie de la droite, mais vous pouvez partir de la gauche… Ça ne change rien au principe du tissage qui est de passer en-dessous puis au-dessus, puis en-dessous, puis au-dessus… en répétant ce schémas jusqu’à ce que l’on arrive sur le bord opposé. Si je vous embrouille, la photo ci-dessous éclaircira tout :

 

poissons d'avril

A chaque ligne suivante, on alternera : là où l’on était passé sous le fil de trame, on passera au-dessus, et là où l’on était passé au-dessus, on passera en-dessous. C’est le principe de base du tissage.

poissons d'avril

En cours de tissage, n’oubliez pas de tasser votre ouvrage en le resserrant doucement avec votre aiguille puisque ici nous n’avons pas assez de place pour utiliser un peigne, comme sur les métiers à tisser.

poissons d'avril
poissons d'avril
poissons d'avril
poissons d'avril
poissons d'avril
poissons d'avril
poissons d'avril

Vos poissons d’avril (de Pâques/d’été) sont terminés !

Partagez72
Enregistrer14
Tweetez6
92 Partages