Quelques romans pour accompagner l’étude de la nature

Il y a déjà un certain temps que je projette de vous présenter quelques lectures qui viendront enrichir l’étude de la nature dans vos familles. Il y a peu je vous ai vanté le sublime album Les merveilles de la nature au fil des saisons. Mais cette fois-ci ce sont des romans que j’ai envie de partager avec vous. Ces livres n’ont pas pour prétention d’être des « manuels » (heureusement d’ailleurs!), mais ils complèteront agréablement et de manière vivante des leçons principales. Dans tous les cas, ils cultiveront l’ouverture et la connexion de toute la famille à notre terre. Pour le premier, je détaille un peu plus comment je m’y prendrais pour l’intégrer aux blocs, pour les suivants, je serai plus brève.

Pour les plus jeunes : La série des Tom Patates

C’est un livre absolument ensorcelant que je vous présente aujourd’hui : « Tom Patate – Livre 1 La société secrète des Grandmanitous », de Emmanuelle Maisonneuve.

Il est édité chez PKJ depuis 2014, en format poche, et comprend 285 pages ; c’est donc un livre d’une certaine épaisseur, avec une grosseur d’écriture moyenne, ce qui a son importance pour les jeunes lecteurs qui voudraient le lire en autonomie.

Il est délicieusement et finement illustré par les dessins de François Gomes.

Tom PatateSans aucun doute, il est entré dans mes livres préférés tellement il est plein de charme, de rebondissements aussi, et de poésie.

Voici le résumé de la quatrième de couverture : « Je m’appelle Tom. Tom Patate. Par un matin glacé, je me suis réveillé tout nu dans une grosse patate du potager. Je ne me souviens de rien, et pourtant… je sais des choses. Je connais le langage des animaux, mais aussi celui des Grandes Gens. Pourquoi ? Je suis tout petit, et pourtant j’ai des pouvoirs extraordinaires… D’où viennent-ils ? Je ne sais pas qui je suis, mais je vais tout faire pour le découvrir ».

L’histoire est très jolie ; bien menée, elle nous tient en haleine jusqu’à la fin du volume. Comme Tom Patate a des allures de conte de fée dans le plus pur style traditionnel, l’histoire est accessible aux petits enfants à qui on la lira avec bonheur dès qu’ils sont en mesure de se concentrer pour un chapitre d’environ cinq ou six pages à chaque fois. Les jeunes lecteurs avancés pourront aussi s’y plonger facilement.

Néanmoins, malgré son accessibilité, la langue utilisée est de bonne facture, avec la présence de tous les registres de langue, l’emploi de multiples temps, et même du vocabulaire régional exploitant par là-même les vieux fond régional des contes de fées. C’est donc un ouvrage de très bonne qualité que nous avons entre les mains.

Au-delà du déroulement du conte, qui se suffit d’ores et déjà à lui-même tellement il est merveilleux et ouvre la voie à l’imaginaire, on peut se baser sur Tom Patate pour mettre en place plusieurs projets pédagogiques tournant autour de l’étude de la nature.

Tom PatateEn effet, en suivant les aventures de Tom durant une bonne année, on apprend des tonnes de choses que l’on peut ensuite transposer dans notre vie de famille au cours de nos observations de la nature.

En effet, la plupart des protagonistes de l’histoire sont des animaux, tous dotés d’une personnalité bien trempée, comme Mistigrise la souris ! On cherchera ensuite avec plaisir dans notre environnement la grande variété d’animaux rencontrés, et notamment tous les petits oiseaux : mésanges, merle, accenteur mouchet, troglodyte mignon, rouge-gorge… On s’amusera à remplir notre cahier de dessins de ces jolis oiseaux, en y mettant les bonnes couleurs… On cherchera à les reproduire en modelage, en découpage, en peinture, en laine feutrée pour venir agrémenter notre table des saisons…

De quoi élargir l’horizon des enfants et adultes de tous âges en alimentant notre relation avec le monde naturel, en prenant plaisir à le découvrir davantage, à le respecter toujours plus et à le protéger des nuisances humaines du mieux que nous pouvons.

Mais également, en suivant les aventures de Tom, nous pourrons étudier le cycle des lunaisons et les métamorphoses de la lune : gibbeuse, premier quartier, pleine lune, dernier quartier, lune noire… et étendre cette étude en matérialisant les phases lunaires sur un mobile, ou avec des pions bois pour les plus petits…

On notera avec intérêt que la nuit la plus longue, celle du solstice d’hiver, est évoquée comme un moment majeur dans la vie de Tom Patate et de ses amis du jardin. Cette observation est propice à rappeler également la course du soleil tout au long de l’année. Vous pouvez aussi faire coïncider la lecture de ce chapitre avec la survenance du solstice d’hiver dans votre famille, ce qui pourra donner lieu à des préparatifs familiales pour sa célébration où le l’astre solaire sera à l’honneur.

Enfin, nous pourrons aussi envisager la construction de la maison de Tom Patate avec des éléments naturels ramassés lors de nos promenades, et la disposer dans notre jardin afin de permettre aux fades de s’abriter dans un logis rien que pour elles…

Vous voyez, nous pouvons exploiter ce livre de bien des manières ; en rester simplement à la merveilleuse histoire de Tom Patate, ou bien prendre appui sur lui pour continuer de réenchanter notre monde en l’explorant.

Tom Patate, c’est aussi deux autres tomes pour continuer de suivre ses aventures.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Produits disponibles sur Amazon.fr

Produits disponibles sur Amazon.fr

Pour les plus grands, à partir de 9 ans

Les enfants de la terre

C’est un roman d’Isabelle Schatz, édité par Le Lutin Malin, en 2008. Il contient 185 pages à la mise en page assez serrée et à la police d’écriture relativement petite. En autonomie, il est donc à réservé aux bons lecteurs, mais il fera sans problème aussi l’objet d’une lecture offerte qui peut être écoutée par toutes les oreilles, les plus jeunes comme les plus âgées.

Juliette déménage sur le Causse avec ses parents. C’est une véritable nouvelle page qui s’ouvre dans sa vie. Elle découvre la vie dans un environnement naturel, elle qui vient de la ville, et ne pourra bientôt plus s’en passer. Avec ses nouveaux amis, elle va vivre une magnifique aventure, une initiation même, auprès d’êtres qu’elle ne pensait pas un jour rencontrer !

Il en résulte un roman écologique intéressant en suivant l’aventure de jeunes gens très impliqués et au grand coeur.

C’est un roman qui, bien que modeste, nous amène à nous interroger sur bien des défis environnementaux de notre époque que l’on pourra évoquer en famille.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Calpurnia, ou l’introduction aux sciences

Calpurnia est un livre de Jacqueline Kelly paru aux éditions L’école des Loisirs en 2015. Son deuxième tome, Calpurnia et Travis, a été édité par la même maison en 2017.

Calpurnia Virginia Tate est une jeune fille de onze ans, affublée d’une fratrie exubérante (six frères), seule fille de la famille dans un sud américain – le Texas – ségrégationniste et bien patriarcal, en 1899. Mais Calpurnia est une jeune fille extrêmement intelligente et avec beaucoup de personnalité. Sa bonne fortune est d’avoir un grand-père naturaliste (à qui elle ressemble d’ailleurs beaucoup) qui va l’initier à la science (au grand dam de sa mère).

Autant vous le dire, nous avons adoré et dévoré les deux volumes en un rien de temps. C’est excellemment écrit, totalement passionnant et vivant. On vit et tressaute avec elle au rythme de ses découvertes, de ses réflexions (avec pour arrière-plan la condition des femmes et des fillettes dans ce vieux sud américain). C’est bourré d’humour (les personnages sont hauts en couleur!) et bien sûr, c’est une parfaite illustration de l’initiation d’un enfant (qui plus est, une fille!) à la démarche scientifique (en l’occurrence ici, les sciences naturelles comme on disait avant) : Observation, discussion, conclusion, écriture et nouveau questionnement, sans oublier de consigner toutes ces étapes dans un cahier dédié aux sciences.

C’est évidemment une lecture qui accompagnera parfaitement les blocs de sciences ou l’étude de la nature en général.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Produits disponibles sur Amazon.fr

Tobie Lolness de Timothée de Fombelle

Je ne saurais clore ce petit article sans citer les deux tomes de Tobie Lolness (Tome 1 : La vie Suspendue, et Tome 2, Les yeux d’Elisha), écrit par Timothée de Fombelle et respectivement publiés chez Gallimard jeunesse en 2006 et 2007.

exploration de la nature

Tobie Lolness est aussi un gros coup de coeur pour mes filles et moi-même. C’est mené d’une main de maître tant dans le premier tome que dans le deuxième. Il y a un suspens terrible ; toutes les péripéties sont extrêmement bien orchestrées, ficelées. J’ai été très impressionnée par la qualité littéraire de Tobie Lolness ; je n’ai plus lâché les deux tomes tant que je ne les avais pas terminés. C’est un vrai régal.

L’éthique écologique est au coeur de l’histoire de Tobie Lolness ; c’est vraiment une histoire profonde, avec beaucoup d’amour, de respect et des questionnements sur le mal, l’avidité, l’avenir de l’humanité… autant dire que cette histoire raconte aussi nos propres défis, nos propres comportements, nos sentiments et viendra alimenter les discussions familiales.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Produits disponibles sur Amazon.fr

exploration de la nature

J’en ai découvert un tout dernier il y a quelques jours, mais je l’aime tellement que je pense vous le présenter dans un article séparé. C’est un album ; je le trouve extraordinaire ! Patience…

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

Les liens affiliés permettent principalement aux fées de rémunérer l’hébergeur du site (O2Switch), certains services logiciels apportant au site des fonctionnalités payantes (plugins premium).

Ces liens portent uniquement sur des livres que j’ai choisis avec soin, parce qu’ils correspondent à la ligne éditoriale de Chant des Fées et répondent à des critères de qualités, de valeurs humanistes, écologiques, artistiques et créatives. Naturellement, je lis tous les livres que je recommande.

Chant des Fées contient plus de 450 articles entièrement gratuits, un chiffre en évolution constante. Cela représente un temps de recherches, de réflexions, d’expérimentations, de rédaction et donc de travail que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne « rémunère » pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l’auteure, sans omettre celle que vos commentaires et échanges apportent aux fées ! Elles vous remercient chaleureusement pour votre compréhension.

Vous pouvez aussi faire un don, à votre convenance, pour soutenir l’action pédagogiques des fées. (Bouton ci dessous, paiement par Paypal ou carte bancaire).

Monique

204 Partages
Partagez190
Enregistrer12
Tweetez2
Partagez
%d blogueurs aiment cette page :