L’album Abeilles, un nouveau coup de coeur ?

J’adore déambuler dans les rayons jeunesse de notre belle et récente Médiathèque. D’abord, les bibliothécaires sont tous hyper gentils et j’y fais des découvertes absolument époustouflantes ! Je suis hyper reconnaissante de pouvoir emprunter toutes ces merveilles (enfin, il y a des livres que je trouve moins merveilleux que d’autres quand même !) et de bénéficier en plus d’un réseau de médiathèque très dynamique. Et voilà qu’au détour d’une étagère, mon œil a été irrémédiablement attiré par un album, Abeilles, que je trouve totalement hors du commun. Très différent du magnifique « Les merveilles de la nature au fil des saisons », un autre album hors du commun mais dans une veine plus poétique.

abeilles

D’abord Abeilles, de Piotr Socha, un auteur polonais très prolixe, paru aux éditions De la Martinière Jeunesse, en 2016, est un géant : 28 x 37,6 cm ! Notons en plus qu’il compte 72 copieuses pages avares ni d’illustrations ni de textes, ce qui en fait un album d’une épaisseur certaine !

Il se compose de 26 planches à la manière des naturalistes anciens et de deux doubles pages de textes présentés comme un magazine.

abeilles

Les illustrations ne laissent pas indifférentes. Elles accrochent l’oeil indéniablement, car elles sont gaies, colorées, chaleureuses et humoristiques. Le très grand format de l’album, ainsi que la présentation par planches, sont parfaits, vraiment très bien pensés : ce choix organise une mise en valeur très esthétique des illustrations.

Pour moi, cet album est vraiment très beau, alors que je ne serais pas forcément allée de manière spontanée vers ce genre de dessins. Certaines planches sont absolument magnifiques comme vous pouvez le voir.

abeilles

Quant au fond, Abeilles est excellent. En 72 pages vous apprenez, de manière fort agréable, un nombre inouï de connaissances au sujet des abeilles. Les domaines couverts sont vraiment très vastes ; j’ai appris des tas de choses que je ne connaissais pas alors que j’aime beaucoup les abeilles (je rêve de trouver le temps un jour de faire stage d’apiculture et d’installer deux ruches dans mon champs…)

abeilles

Sont ainsi abordés les domaines suivants :

Planche 1 Abeilles et dinosaures

Planche 2 Le corps de l’abeille

Planche 3 Les types d’abeille et leur rôle

Planche 4 La reine et la reproduction des abeilles

Planche 5 La danse des abeilles

Planche 6 L’essaimage

Planche 7 Le biomimétisme

Planche 8 La pollinisation

Planche 9 Les fruits et les légumes qui poussent grâce aux abeilles

Planche 10 Les animaux pollinisateurs

Planche 11 Les premiers contacts entre l’homme et les abeilles

Planche 12 L’Égypte antique

abeilles

Planche 13 Les divinités grecques

Planche 14 Alexandre le Grand

Planche 15 Poppée

Planche 16 Les Slaves

Planche 17 Saint Ambroise

Planche 18 Napoléon et Joséphine

Première double page : curiosités apicoles

Planche 19 L’apiculture sauvage

Planche 20 Les lois apicoles

Planche 21 La structure d’une ruche

Planche 22 L’équipement de l’apiculteur

Planche 23 Le travail de l’apiculteur

Planche 24 Les différents types de ruche

Planche 25 Les ruches figuratives

abeilles

Planche 26 L’Éthiopie

Planche 27 Le Cameroun

Planche 28 L’Asie

Planche 29 Les plantes mellifères

Planche 30 Les ruchers itinérants

Planche 31 Les produits de la ruche

Planche 32 Les différents miels et leur utilisation en cuisine

Planche 33 Les ennemis des abeilles et les amateurs de miel

Planche 34 Les piqûres

Planche 35 L’extinction des abeilles et la pollinisation manuelle

Planche 36 Ruches urbaines et hôtels pour pollinisateurs

Enfin, une deuxième double planche de curiosités apicoles.

Comme vous le voyez, Abeilles est très complet et aborde des points peu connus, ou peu soulevés, à propos des abeilles.

abeilles

On ressort de sa lecture avec bien plus de connaissances. Peut-être peut-on faire le maigre reproche que la disparition des abeilles aurait mérité un peu plus de développement ? Et, peut-être, en tant que Bretonne d’adoption totalement acquise à « ma » Bretagne, j’aurais adoré qu’il parle de notre petite abeille noire (apis mellifera mellifera) qui a de nombreux atouts pour lutter contre les fléaux qui dévastent les abeilles (https://www.mieux-vivre-autrement.com/abeille-noire-douessant-a-la-conquete-du-continent-europeen.html) et https://www.permaculturedesign.fr/pourquoi-reintroduire-abeille-noire-apiculture-naturelle-ruche/)

abeilles

Mais, sincèrement, ce ne serait que pur chipotage. Abeilles est un succès et une réussite totales.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

Les liens affiliés permettent principalement aux fées de rémunérer l’hébergeur du site (O2Switch), certains services logiciels apportant au site des fonctionnalités payantes (plugins premium).

Ces liens portent uniquement sur des livres que j’ai choisis avec soin, parce qu’ils correspondent à la ligne éditoriale de Chant des Fées et répondent à des critères de qualités, de valeurs humanistes, écologiques, artistiques et créatives. Naturellement, je lis tous les livres que je recommande.

Chant des Fées contient plus de 450 articles entièrement gratuits, un chiffre en évolution constante. Cela représente un temps de recherches, de réflexions, d’expérimentations, de rédaction et donc de travail que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne « rémunère » pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l’auteure, sans omettre celle que vos commentaires et échanges apportent aux fées ! Elles vous remercient chaleureusement pour votre compréhension.

Vous pouvez aussi faire un don, à votre convenance, pour soutenir l’action pédagogiques des fées. (Bouton ci dessous, paiement par Paypal ou carte bancaire).

Monique

100 Partages
Partagez90
Enregistrer10
Tweetez
Partagez
%d blogueurs aiment cette page :