En ce qui concerne le programme de Géographie, je n’ai malheureusement pas eu le temps de me pencher de très près sur la progression Steiner pour cette année d’instruction en cours ; je me suis donc basée uniquement sur la progression de l’Éducation Nationale. Deuxième chose qui m’arrangeait : la petitesse du programme ; il était donc facile à préparer et facile à caser dans une année d’ores et déjà bien chargée.

Néanmoins, il a un inconvénient : il est terriblement ennuyeux et… manquant de vie (ce qui expliquera certaines illustrations…) Ne vous fiez donc pas automatiquement aux images que vous verrez ci-dessous : quand on fait faire de l’urbanisme à des adolescents de 14 ans, il ne faut pas s’étonner qu’ils essaient de s’échapper vers des lieux plus verts et plus accueillants. Même moi en fac de droit, j’ai tout fait pour éviter cette matière optionnelle (je crois qu’à part le droit de la Sécurité Sociale, rien n’était plus ennuyeux)… et j’étais déjà une adulte. J’ai connu vraiment très peu de personnes naturellement passionnées par l’urbanisme.

Ce qui fait que je ne cesse de m’étonner des programmes de l’Éducation Nationale, de leur inadaptation patente et pathétique aux enfants… Pour le pourquoi s’y coller, je vous renvoie encore une fois à mon article Instruire les grands enfants ( niveau collège) avec la pédagogie Steiner.

Petit Nota Bene : en ce qui concerne les équivalence classe/âge de la progression Steiner et de la progression de l’Éducation Nationale, je vous invite à consulter deux pages :

  • Une en Français, vous permettra de télécharger un pdf sur ces équivalences.
  • L’autre en anglais vous donnera un horizon un peu différent sur ces mêmes équivalences classe/âge.
Géographie

Concrètement, notre bloc était divisé en trois parties :

  • La dynamique territoriale de la France contemporaine
  • Pourquoi et comment aménager le territoire ?
  • La France et l’Union Européenne
Géographie

Dans la Dynamique territoriale de la France contemporaine, ont été vus les espaces ruraux (ouf, un peu d’air frais !) et des « Études de cas » : entre autres,  la Bretagne (« ni breizhiz a galon karomp hon gwir vro… »), la côte languedocienne, l’agglomération parisienne…

Géographie

Pourquoi et comment aménager le territoire ?

Où l’on a vu les réseaux de transport et de trains à grande vitesse de la France et en Europe. Encore une partie où l’urbanisation et la technologie ont une grande place… Mais quand même, le souci de l’environnement pointe légèrement le bout de son nez avec la préservation de l’environnement et la gestion de la forêt méditerranéenne. Ce qui me donne à penser que le Développement Durable, qui est pourtant censé être au programme, est un vœu pieu… C’est pourtant une dimension très importante pour nous et qui aura une belle place dans leur programmation de seconde…

Enfin, nous avons terminé le bloc avec la France et l’Union européenne ; la dimension « en construction » de l’Union, les contrastes entre les divers territoires…

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

 

Les liens affiliés permettent principalement aux fées de rémunérer l'hébergeur du site (Infomaniak), certains services logiciels apportant au site des fonctionnalités payantes (plugins premium).

Ces liens portent uniquement sur des livres que j'ai choisis avec soin, parce qu'ils correspondent à la ligne éditoriale de Chant des Fées et répondent à des critères de qualités, de valeurs humanistes, écologiques, artistiques et créatives. Naturellement, je lis tous les livres que je recommande.

Chant des Fées contient plus de 480 articles entièrement gratuits, un nombre en évolution constante. Cela représente un temps de recherches, de réflexions, d'expérimentations, de rédaction et donc de travail que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne "rémunère" pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l'auteure, sans omettre celle que vos commentaires et échanges apportent aux fées ! Elles vous remercient chaleureusement pour votre compréhension.

Vous pouvez aussi faire un don, à votre convenance, pour soutenir l'action pédagogiques des fées. (Bouton ci dessous, paiement par Paypal ou carte bancaire).

- Monique

29 Partages
Partagez25
Enregistrer3
Tweetez
Partagez1
%d blogueurs aiment cette page :