Nous avons terminé il y a quelques temps notre deuxième bloc d’histoire, intitulé Le monde depuis 1945, toujours en vue, notamment, de se présenter au DNB.

Le programme n’a pas passionné les foules ; pourtant, il a donné lieu a pas mal de discussions et enrichis régulièrement la réflexion sur la politique, la géopolitique et les relations internationales. Tiens, d’ailleurs, il faudra que je leur fasse remarquer ce point !

Le bloc a duré cinq semaine et demi et a couvert :

  • La décolonisation en général et en étude de cas, avec trois pays : Algérie, Sénégal, Inde ; un peu d’histoire de l’art était inclue dans ce thème
  • La guerre froide, avec une étude de cas sur l’Allemagne et Berlin ; avec aussi un peu d’histoire de l’art.
  • La mise en place de l’ONU.
  • Un monde bipolaire :
  • L’Europe : traité de Maastricht, la CEE et ses élargissements
  • Le nouvel ordre mondial
  • Les États-Unis, superpuissance mondiale
  • L’émergence de nouvelles puissances
  • Les menaces terroristes

 

Nous n’avons pas regardé de documentaires, ni lu spécialement de livres cette fois-ci. Le programme de révisions du DNB est vraiment chargé et il faudrait pouvoir consacrer pas mal d’heures à chaque matière, ce qui est tout bonnement impossible si l’on s’inscrit de plus dans une démarche d’équilibre de santé. Cela s’avère d’autant plus nécessaire que les programmes officiels ne tiennent pas énormément compte des phases de développement de l’enfant d’une manière aussi fine que dans la pédagogie Steiner.

En fait, pour ce bloc, j’ai beaucoup compté sur les apprentissages informels : avec un papa passionné d’actualités et une maman docteur en sciences politiques, ce type de sujet est très souvent abordé à la maison. On constate avec plaisir que nos filles adolescentes s’y intéressent bien volontiers, argumentent, prennent partie, réfléchissent et prennent du recul, toute attitude qui sont hautement importantes pour leur formation intérieure.

Dans de telles conditions, continuer la pratique régulière du dessin et du travail manuel s’avère indispensable, surtout à un âge où l’informatique prend plus de place tant dans la sphère amicale de l’adolescent que dans la nécessité d’approfondir certains de ses apprentissages avec l’outil informatique. Il est donc très important de veiller à l’équilibre entre les matières étudiées par nos enfants adolescents soit assuré.

Voilà, rendez-vous d’ici quelques temps avec la suite de nos blocs de sciences physiques…

Profitez bien du printemps et des moments de repos quand ils se présentent !

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

 

Les liens affiliés permettent principalement aux fées de rémunérer l'hébergeur du site (Infomaniak), certains services logiciels apportant au site des fonctionnalités payantes (plugins premium).

Ces liens portent uniquement sur des livres que j'ai choisis avec soin, parce qu'ils correspondent à la ligne éditoriale de Chant des Fées et répondent à des critères de qualités, de valeurs humanistes, écologiques, artistiques et créatives. Naturellement, je lis tous les livres que je recommande.

Chant des Fées contient plus de 480 articles entièrement gratuits, un nombre en évolution constante. Cela représente un temps de recherches, de réflexions, d'expérimentations, de rédaction et donc de travail que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne "rémunère" pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l'auteure, sans omettre celle que vos commentaires et échanges apportent aux fées ! Elles vous remercient chaleureusement pour votre compréhension.

Vous pouvez aussi faire un don, à votre convenance, pour soutenir l'action pédagogiques des fées. (Bouton ci dessous, paiement par Paypal ou carte bancaire).

- Monique

30 Partages
Partagez26
Enregistrer3
Tweetez
Partagez1
%d blogueurs aiment cette page :