Voici trois mythes grecs revisités pour les 7/9 ans par les éditions Nathan :

Tous sortis en septembre dernier, ces trois mythes grecs appartiennent à la même collection que trois de ceux que je vous avais présentés en juillet dernier, une collection destinée aux 7-9 ans.

Il sont écrits, soit par Hélène Montardre, soit par Clémentine Beauvais, deux auteures dont je vous avais aussi parlé à cette occasion.

Alors, bien sûr, ils ne sont pas tout à fait adaptés aux lecteurs de classe 5, sauf ceux qui ont du mal à lire, car ils sont peu épais et faciles à livre.

En tous cas, dans le cadre d’une fratrie, avec un aîné en classe 5 et des plus jeunes, ils sont tout à fait indiqués pour des lectures offertes ou pour permettre la participation des plus jeunes très enthousiastes à l’idée de partager des blocs en commun avec leur aîné ! Et j’en connais plus d’un, car ainsi vit l’instruction des enfants dans une famille ! Quant aux plus grands, ils plongent généralement d’eux-même leur nez dans les livres des plus jeunes ! Je le vois ici aussi : deux grosses lectrices de 15 ans qui font cohabiter sans problème un pavé de 700 pages et un petit ouvrage de 48 pages écrit en gros… « Les chiens ne font pas des chats ! » comme disait ma mère : je passe allègrement d’un ouvrage exigeant en étude à un album, en passant par livre de jardinage ou un gros roman…

Alors, voilà ces trois mythes grecs revisités peuvent être d’un apport intéressant.

J’aime, quant à moi, particulièrement les narrations de Clémentine Beauvais. Elle a rédigé Orphée aux enfers, une version marquée par la poétique. elle m’avait déjà enchantée avec sa narration de l’histoire d’Ariane et Thésée en donnant la place centrale au personnage d’Ariane. Dans son Orphée aux enfers, l’emphase est mise sur la pureté et la force des sentiments. C’est très réussi et sans mièvrerie.

Par ailleurs, comme vous le savez, j’ai souvent beaucoup de mal avec les illustrations de la plupart des livres. C’est d’ailleurs le cas pour les deux autres : Pégase, le cheval des dieux et, pire encore, pour les illustrations d’Hercule et l’hydre de Lerne. Dans Orphée aux enfers, les illustrations sont très stylées. Elles sont réalisées par Régis Lejonc, illustrateur hors norme, dont vous pouvez trouver sur le site Ricochet une petite biographie, une bibliographie, ainsi qu’une interview très intéressante notamment sur les perspectives d’avenir des livres, de l’édition, du métier d’auteur et d’illustrateur.

Bonnes lectures !

trois mythes grecs
trois mythes grecs
trois mythes grecs

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

Les liens affiliés permettent principalement aux fées de rémunérer l'hébergeur (O2Switch), certains services logiciels apportant au site des fonctionnalités payantes (plugins premium).

Ces liens portent uniquement sur des livres que j'ai choisis avec soin, parce qu'ils correspondent à la ligne éditoriale de Chant des Fées et répondent à des critères de qualités, de valeurs humanistes, écologiques, artistiques et créatives. Naturellement, je lis tous les livres que je recommande.

Chant des Fées contient plus de 535 articles entièrement gratuits, un chiffre qui est en évolution constante. Cela représente un temps de travail que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne rémunère pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l'auteure, sans omettre celle que vos commentaires et échanges apportent aux fées ! Elles vous remercient chaleureusement pour votre compréhension.
- Monique

48 Partages
Partagez46
Enregistrer1
Tweetez
Partagez1
%d blogueurs aiment cette page :