Voici une Petite anthologie de la poésie amoureuse que ma fille @hortensia-melenig (sur Instagram) a réalisée. Comme vous le savez, elle continue l’IEF au niveau lycée, désormais en suivant les programmes classiques de l’Éducation Nationale pour se préparer au baccalauréat ; c’est moins compliqué ainsi, d’autant que la réforme de celui-ci a demandé et demande encore beaucoup d’apprivoisement et d’improvisation…

Néanmoins, elle a tellement été nourrie par la pédagogie Steiner que celle-ci transparaît encore beaucoup dans sa façon de travailler, même à partir de manuels classiques (il faut avouer que ceux du lycée sont un peu plus intelligents que ceux du collège).

L’été dernier, lorsqu’elle a rédigé ses programmes, elle a décidé de réaliser au moins un projet artistique dans chacune des matières, afin de garder une dimension artistique dont les manuels et l’approche sont totalement exempts, sauf les « misérables » quelques pages – au demeurant très précieuses dans cet univers aseptisé et sec que représente le manuel lambda – de culture et d’art insérées dedans.

Le premier axe de français qu’elle a étudié était « La poésie du Moyen Age au XVIIIè siècle ». Il comprenait : la poésie amoureuse, les vanités, la ballade et la satyre. Pour ce chapitre, elle avait décidé de réaliser un dossier intitulé « Petite anthologie de la poésie amoureuse ». L’ensemble est très beau.

Certaines pages comportent des collages de textes imprimés pour des raisons de temps. Le programme est très chargé ; de plus, par choix conscient, elle travaille davantage de matières que ce qui est demandé aux élèves de seconde qui sont scolarisés (ce qui a d’ailleurs été une de ses motivations pour rester en IEF au niveau du lycée).

Je vous laisse découvrir sa Petite anthologie de la poésie amoureuse. Vous pourrez ainsi constater que l’esprit de la pédagogie Steiner transparaît toujours et offre des respirations plus que nécessaires !

 

Cliquez sur l’image pour faire défiler le diaporama :

Voici une Petite anthologie de la poésie amoureuse publiée aux éditions First dont elle a beaucoup apprécié la lecture au cours de ce bloc sur la poésie :

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

Les liens affiliés permettent principalement aux fées de rémunérer l'hébergeur (O2Switch), certains services logiciels apportant au site des fonctionnalités payantes (plugins premium).

Ces liens portent uniquement sur des livres que j'ai choisis avec soin, parce qu'ils correspondent à la ligne éditoriale de Chant des Fées et répondent à des critères de qualités, de valeurs humanistes, écologiques, artistiques et créatives. Naturellement, je lis tous les livres que je recommande.

Chant des Fées contient plus de 535 articles entièrement gratuits, un chiffre qui est en évolution constante. Cela représente un temps de travail que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne rémunère pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l'auteure, sans omettre celle que vos commentaires et échanges apportent aux fées ! Elles vous remercient chaleureusement pour votre compréhension.
- Monique

54 Partages
Partagez53
Enregistrer
Tweetez
Partagez1
%d blogueurs aiment cette page :