Histoires d’une nation est un ouvrage collectif de Françoise Darisse, Carl Aderhold et Cécile Jugla, paru aux éditions Nathan le 31 octobre 2019. Notez que vous pouvez voir quelques pages de cet ouvrage sur le site de cet éditeur.

Apparemment, Histoires d’une nation est le prolongement papier d’une série documentaire éponyme.

En quelques mots, voici ce que j’en ai pensé : J’ai adoré ce livre, d’abord parce que c’est un beau livre intelligent (et pour moi l’intelligence a à voir avec l’esprit mais aussi avec le coeur), et ensuite parce qu’il me touche profondément. Il fait partie des quelques livres dont j’ai envie de vous parler en ce début d’année (je vous réserve au moins deux romans pour une prochaine fois). Il me permet de nourrir mes rêves d’une France plus inclusive…

C’est un beau livre : couverture cartonnée et présentation dynamique donnent le ton et forment un album costaud de 19,6 cm x 23,6 cm (« costaud comme tous ceux qui sont issus de l’immigration ! » Bon, ok, elle était facile…) L’intérieur est réalisé sur papier glacé, ménageant la plupart du temps une page de texte et une page de photo. Il est tout à fait adapté à une utilisation familiale et par un enfant dès 9 ans.

C’est un album intelligent parce qu’il a la prétention de montrer que la France, c’est aussi un quart de sa population qui a au moins un de ses grands-parents venu d’ailleurs. La beauté réside aussi dans cet assemblage haut en diversité que montre Histoires d’une nation.

Intelligent et beau parce qu’il interroge et met en avant tant des personnes au nom connu que des personnes « ordinaires » qui ont tout autant contribué à ces Histoires de la nation française.

Intelligent encore parce qu’il interview ces descendants d’immigrés selon une répartition chronologique claire en fonction des vagues d’immigration. On n’émigre pas massivement des mêmes pays dans les années 1880, ou 1920 ou encore dans les années 90.

Intelligent et beau parce qu’il donne aussi la parole aux déracinés des régions  françaises qui avaient (et ont encore pour certaines) un fort particularisme culturel et ont été tout autant moulinées dans l’assimilation à la française.

Histoires d’une nation est un livre beau et intelligent parce qu’il donne la parole à ceux qui se sont vus régulièrement dénier leur nationalité française en vertu de leurs origines, ou de leur couleur de peau, ou de leur religion, ou de la consonance de leur nom de famille… Et si on ne déni plus aujourd’hui cette nationalité aux mêmes personnes que dans les années 20 ou 60, le mécanisme est toujours le même : le rejet de ce qui nous est étranger, différent, alors que tant de choses peuvent aussi nous rassembler…

Vous l’aurez compris, HIstoires d’une nation m’a beaucoup touché, car, même si ce n’est pas mon père ou une de mes soeurs qui ont été interviewés dedans, c’est quand même un peu de notre histoire familiale qui est ici relatée. Certains vécus m’ont frappé, car je les connais intérieurement : la souffrance des pères que l’on porte sur ses épaules, la hantise des voyages… pour ne citer qu’eux.

Alors, oui, c’est un livre qu’on a forcément envie de partager avec tout le monde, pour que notre société soit plus belle et plus juste.

 

 

In omaggio ai miei nonni e a mio padre

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

Les liens affiliés permettent principalement aux fées de rémunérer l'hébergeur (O2Switch), certains services logiciels apportant au site des fonctionnalités payantes (plugins premium).

Ces liens portent uniquement sur des livres que j'ai choisis avec soin, parce qu'ils correspondent à la ligne éditoriale de Chant des Fées et répondent à des critères de qualités, de valeurs humanistes, écologiques, artistiques et créatives. Naturellement, je lis tous les livres que je recommande.

Chant des Fées contient plus de 550 articles entièrement gratuits, un chiffre qui est en évolution constante. Cela représente un temps de travail que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne rémunère pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l'auteure, sans omettre celle que vos commentaires et échanges apportent aux fées ! Elles vous remercient chaleureusement pour votre compréhension.
- Monique

20 Partages
Partagez19
Enregistrer1
Tweetez
Partagez