« Pédagogies alternatives et démarches innovantes » est un livre co-dirigé par Ève Leleu-Galland et Florence Samarine, co-édité par Léa.fr et Nathan, dans la collection Les repères pédagogiques. Il est paru le 27 août 2020.

Pédagogies alternatives et démarches innovantes est une des parutions récentes les plus marquantes en matière de pédagogie. A plus d’un titre, il est exceptionnel et je n’aurais qu’une seule critique négative à opposer. Délestons-nous d’abord de celle-ci :

Bien que prenant acte des récents bouleversements sociétaux qui ont fait augmenter l’école à la maison, le livre, malheureusement, n’évoque – brièvement de surcroît – que celle-ci et non l’instruction en famille. Souligner l’immense créativité pédagogique des familles instruisant leurs enfants n’aurait pas fait d’ombre à « l’incroyable réservoir d’idées des enseignants pour relever ce défi et innover afin de garder le lien relationnel et pédagogique avec leurs élèves » (page 9). Comme le soulignait une publication récente de l’éditeur La librairie des écoles sur leur page Facebook, le rôle des familles IEF est incontournable en matière de diversité pédagogique. En ces temps où, en tant que familles instruisant leurs enfants avec foi, intelligence et constance, nous sommes attaquées par des autorités obscurantistes, cela nous aurait renvoyé un peu de considération. Mais, passons ! On dira que nous sommes suffisamment fortes et confiantes dans nos actions pour nous dispenser d’une telle reconnaissance…

Pédagogies alternatives et démarches innovantes est structuré en trois parties : 1/ un historique des grandes pédagogies depuis l’antiquité jusqu’à nos jours. 2/ des exemples de démarches innovantes. 3/ un ensemble d’outils innovants. Je reviendrai sur ces trois points.

Si ce recueil est avant tout destiné aux enseignants et au corps d’inspection de l’Éducation Nationale, il est à mon avis un indispensable pour bien des familles IEF :

  • tout d’abord, pour votre propre démarche personnelle, c’est un ouvrage conséquent, extrêmement clair et didactique, qui vous permet un tour d’horizon (presque) complet et suffisamment large. Instruire ses enfants nécessite que le parent lui-même cherche, investigue et cultive la compréhension des différentes pédagogies qui l’enrichiront et décupleront sa créativité. Ce livre ne manquera pas de le faire.
  • ensuite, parce que si vous pratiquez une des pédagogies ou mettez en oeuvre dans votre famille un des outils cités, montrer ce livre à votre inspecteur vous aidera à valoriser votre démarche et à informer une personne trop fermée ou non informée…

Les courants pédagogique étudiés par Pédagogies alternatives et démarches innovantes

La première sous-partie est une présentation générale depuis les précurseurs jusqu’au courant de l’éducation nouvelle, et les dernières innovations pédagogiques liées au numérique et aux neurosciences par exemple. C’est une description factuelle et pas très vivante, mais assez indispensable pour planter le décor.

Sans surprise, on enchaîne ensuite avec une sous-partie sur la pédagogie de Maria Montessori, suivie par une sur Decroly et ensuite Freinet.

La grande et belle surprise pour nous lecteurs vient de la cinquième sous-partie consacrée intégralement à la pédagogie Steiner ! C’est une belle et importante reconnaissance de celle-ci, qui, je l’espère, sera complétée de bien d’autres dans le futur. Elle est rédigée par Emmanuelle Bialas, enseignante et formatrice à la pédagogie Steiner. Elle est également intervenante en pédagogie d’urgence Steiner-Waldorf pour l’ONG sTART international. C’est une présentation synthétique de cette pédagogie (difficile de faire plus en quelques pages), avec les grands principes, la place des intelligences multiples, celle de l’expérience artistique. La sous-partie comporte quelques pistes pratiques intéressantes. La fin de cette partie se termine par les Essentiels de cette pédagogie (à l’instar de toutes les présentations des autres pédagogies).

Enfin, on termine la présentation des diverses pédagogies avec la pédagogie Reggio-Emilia, ce qui me réjouit aussi infiniment.

Alors, bien sûr, on aurait peut-être souhaité que soient aussi abordées les pédagogie de Charlotte Mason et des porte-paroles des apprentissages autonomes tels que John Holt… Peut-être pour une prochaine édition ?En ce sens, il est moins complet que Le grand guide des pédagogies alternatives, mais sa grande différence est d’être un recueil réalisé par l’institution elle-même, et ça, c’est complètement notable !

Démarches et expérimentations innovantes

Les deuxièmes et troisièmes parties du livre, aux frontières incertaines, rassemblent des expériences, des démarches innovantes et leurs expérimentations dans des classes ou des écoles alternatives. Cette partie est passionnante et regroupe des expériences que certains d’entre nous connaissent déjà : labschool, Savanturiers, classes flexibles, ou encore les ateliers de philosophie de Frédéric Lenoir initiés par SEVE, la présence attentive à l’école et la discipline positive.

A mes yeux, mentions spéciale doit être faite pour :

  • l’article sur la personnalisation des apprentissages Montessori à l’école publique. J’espère que, dans la prochaine édition, il y aura un article équivalent avec les apports de la pédagogie Steiner à l’école publique. Je sais, pour avoir discuté avec certains d’entre eux, que des professeurs ont – notamment – mes livres et s’en inspirent dans leur classe. Il y aurait à n’en pas douter de belles expériences à transmettre.
  • la sous-partie sur Le numérique permet-il d’innover en pédagogie ? J’ai été impressionnée par sa qualité de réflexion. Sont ainsi traités : 1/ les effets différents du numérique sur des fonctions pédagogiques différentes, avec la démystification d’un grand nombre de mythes produits par l’émergence du numérique dans les apprentissage, et un zoom sur les apports de celui-ci pour les enfants à besoins éducatifs spécifiques. 2/ les effets différents du numériques selon les disciplines scolaires. 3/ la modifications par le numérique de nombreux aspects indirectement liés à la pédagogie. C’est un excellent article pour faire le point, avec d’ailleurs neuf constats étayés par des centaines d’analyses ou méta-analyses.
  • l’école du dehors qui présente largement à quel point enseigner dehors favorise la communication, la créativité, l’autonomie, la motivation et la confiance en soi. C’est encore un volet où les familles IEF auraient beaucoup d’expériences à partager.

Voilà, Pédagogies alternatives et démarches innovantes et un excellent ouvrage pour les professeurs comme pour les parents instruisant leurs enfants. Malgré ce que je rêve d’y voir ajouté dans les prochaines éditions, je le recommande chaudement.

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

Les liens affiliés permettent principalement aux fées de rémunérer l'hébergeur (Infomaniak), certains services logiciels apportant au site des fonctionnalités payantes (plugins premium).

Ces liens portent uniquement sur des livres que j'ai choisis avec soin, parce qu'ils correspondent à la ligne éditoriale de Chant des Fées et répondent à des critères de qualités, de valeurs humanistes, écologiques, artistiques et créatives. Naturellement, je lis tous les livres que je recommande.

Chant des Fées contient plus de 570 articles entièrement gratuits, un chiffre qui est en évolution constante. Cela représente un temps de travail que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne rémunère pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l'auteure, sans omettre celle que vos commentaires et échanges apportent aux fées ! Elles vous remercient chaleureusement pour votre compréhension.
- Monique

29 Partages
Partagez28
Enregistrer1
Tweetez
Partagez